Le taux de meurtres et de viols des Amérindiennes pose un vrai défi à la police et aux tribunaux américains. Après avoir volé leurs territoires, les avoir parqués dans des réserves , les autochtones subissent encore et toujours des violences, viols et atrocités de la part des « visages pâles ! Inhumain!

La vérité est ailleurs

Le taux de meurtres et de viols des Amérindiennes pose un vrai défi à la police et aux tribunaux américains


Par Kaylen Howard et Tilly Marlatt – Le 25 août 2018 – Source Greed

États-Unis (News21) – Partout dans le pays, les femmes amérindiennes sont assassinées et agressées sexuellement dans les réserves et les villes avoisinantes en nombre beaucoup plus important que les autres femmes américaines. Leurs agresseurs sont souvent des blancs ou d’autres hommes n’appartenant pas aux nations autochtones américaines, et sur lesquels la police tribale n’a aucun pouvoir.

Voir l’article original 3 508 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s